Menu
Actualités
HABITAT et PROJET URBAIN

La ZAC Clémenceau, un nouveau visage pour le centre-bourg de Venansault

ZAC clemenceau bourg venansault plan masse oryon

1,3 hectare, c’est le périmètre de la Zone d’Aménagement Concerté Clémenceau, cœur des attentions de la commune pour les 10 années à venir. Et c’est Oryon qui est chargée de son pilotage.

Ensemblier de choix, la SEM associe ses multiples compétences d’aménageur, bien sûr, mais aussi de développeur économique et de bailleur social, des regards pluriels pertinents pour une transformation pérenne et qualitative du centre-bourg. Car il s’agit à la fois de développer l’habitat, de conforter l’activité commerciale et d’améliorer l’espace public, vitrine de la commune. Alors, le maître d’œuvre, chargé de la coordination des différents acteurs est sur tous les fronts dans une opération dite à tiroirs !

L’objectif : créer 1000m2 de commerces et 2000m2 de logements, soit 25 à 30 logements mixtes, le tout répartis en six à sept  îlots, en face de l’église, autant dire, à la convergence des routes qui toutes mènent à Venansault. Une opération d’envergure, donc, mais aussi délicate, car il s’agit bien, dans les opérations de démolition, construction, relogement d’éviter les nuisances tant pour les commerces pré-existants, que pour les habitants. Dans ce projet, la commune de Venansault et Oryon ont fait le choix de la concertation, en lien avec une population, à l’évidence, très attachée à son centre-ville. Et, c'est dans cette logique de concertation et de support qu'Oryon est allée encore plus loin dans la démarche en créant un fonds de soutien à destination des commerçants !

Des études pré-opérationnelles sont aujourd’hui en cours mais une première tranche de travaux aura lieu dès l’été 2021 avec la viabilisation de deux îlots et le relogement de commerçants ! A terme, et tout l’enjeu est bien là, il s’agit de travailler sur les dents creuses ou les vacances, dans une opération de renouvellement et de densification urbaine. Plusieurs phases de travaux s’enchaîneront ainsi jusqu’en 2026-2027, du temps pour poser le nouveau visage de Venansault, pour demain.

 Visuel ©Citte Claes